Partagez | 

 [Amitié]

Aller à la page : Précédent  1, 2Voir le sujet précédent Voir le sujet suivantAller en bas
AuteurMessage

avatar

Mikan
Dictatrice au fouet d'argent

Messages : 6870
Féminin Inscrit le : 20/03/2010
Profil d'auteur : Une mandarine plume à la main
Localisation : Je suis passée par ici, je repasserai par là...

Disponibilité : Moyenne

MessageRe: [Amitié]   Publié le : Jeu 20 Mai 2010 - 1:52

Non tu n'as pas compris. L'amitié n'est pas une supercherie. Mais je pense que si à la base l'être humain cherche à se rapprocher des gens c'est plus pour combler certains besoins. Après on choisi de développer ces liens ou pas selon nos affinités avec les personnes et là c'est différent.
Si c'était juste ami pour avoir des bouche trou j'aurai très bien pu aller gratter avec les PAMELA, mais c'est pas ça^^

_________________________________________________

Mon blogounet "Chaque auteur doit écrire comme s'il était le premier, il doit se réinventer une façon d'écrire." Santiago Gamboa.
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://mikansama.skyrock.com/

avatar

Bellusagi
Auteur de Best-seller

Messages : 1292
Féminin Inscrit le : 22/03/2010
Profil d'auteur : Bellusagi
Localisation : Mondragon


MessageRe: [Amitié]   Publié le : Jeu 20 Mai 2010 - 3:51

Cetes, certes, maisd même en bouche trou les pamela sont trop difficile à supporter! J'en ai fait l'expérience avec l'autre blondasse!

Ah! Oufff! Tu m'a fait peur! Trés peur même! My dear husband ne fait plus jamais ça! C'est bon pour me faire avoir une crise cardiaque ça! Enfin bon.

L'amitié est une chose précieuse et forte. Ne jamais la sousestimé!

Hé! J'ai lu un article sur les chagrins d'amitié je pourrais peut être le recopier? C'est très insctructif je trouve. Vous en dites quoi?

_________________________________________________
Bellusagi sur fanfic.fr
Mariefandetwilight sur ff.net
"Au nom de la lune je vais vous punir!"


Profil Fanfiction.net Profil fanfic-fr.net
Chorezik (Mon site internet)
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Killy
Iznogood

Messages : 1362
Masculin Inscrit le : 22/03/2010

MessageRe: [Amitié]   Publié le : Jeu 20 Mai 2010 - 7:56

L'amitié...Voila ce qui ressort de la définition de mon dictionnaire :
Citation :
Sentiment d'affection qui s'installe entre deux personnes et qui ne se fonde ni sur les liens de famille ni sur la passion amoureuse. Par analogie, 'entente cordiale'.

D'après le dico, l'amitié est donc un lien non sanguin et dont l'intensité est bien moindre que la passion que génère l'amour.
Vu comme ça, c'est très simpliste, mais cette référence apparaît comme universelle. Cependant elle soulève un bon nombre de problème qui font que chacun doit pouvoir se faire sa propre opinion à ce sujet. Par exemple, la définition ne délimite que vaguement la notion d'amitié, que ce soit au niveau du temps de la relation, du volume même de l'affection entre les deux personnes, de la fréquence à laquelle doit pouvoir s'exercer l'état 'd'amitié' etc etc...

Je fais plusieurs distinctions dans le domaine, je vais en détailler mon concept.

1) La Camaraderie

Pour moi ce sont tout les liens tissés, dans l'enfance, et qui n'ont jamais dépassé (ou très peu) que le cadre scolaire. De ce fait à l'école primaire j'avais de nombreux camarades, au collège je n'en avais plus et au lycée quelques uns. Ce sont donc des liens d'entente qui finissent toujours par s'arrêter d'eux même, d'une façon ou d'une autre, même si revoir la ou les personnes procurent toujours un peu d'intention en soit.

2) Les Connaissances

Les plus nombreux, selon moi. Les gens que l'on ne connait que très superficiellement (j'aime beaucoup le paradoxe 'connaître' + 'superficiellement'), à qui l'on va dire bonjour, au revoir, et dont on sait qu'on ne construira jamais de liens vraiment profonds avec eux, sauf exception. C'est vraiment un cas particulier.

3) Les 'potes'

Ceux que l'on voit de temps en temps, un peu n'importe quand. Par exemple les jeunes de mon quartier se classent dans cette catégorie, de tout âge, parce qu'à force de se voir, depuis des années, des liens se sont crées, mais dans le fond il n'y a pas vraiment de liens fondamentaux qui nous unissent, autre que celui qui fait que l'on réside dans les mêmes environ. Pratique quand il s'agit d'aller faire un peu de sport ensemble, ou en cas d'un petit dépannage. Ils comptent davantage que les connaissances.

4) Ceux qui sortent des 3 autres catégories.

Les personnes avec lesquels on a sympathisé (pour ma part au lycée pour l'essentiel), et avec qui cela a donné suite à un contact régulier (même hâché). On ne se prend pas trop la tête, on sait que les gens seront à peu près là quand on aura besoin d'eux. Des liens affectifs plus intenses qu'avec les 3 autres se créent, mais une barrière est quand même là pour savoir où l'on met les pieds. C'est ainsi que je crois légitimement possible l'amitié fille-garçon, si les ambiguités que cela procure sont rapidement évincées à coup de discussion. Primauté accordée donc à l'entente, au partage, aux peines et aux joies vécus ensemble. Mais il n'y a pas d'existence de passions réellement fortes qui font que cela reste différent de l'amour, par exemple pas de blessure de voir ces personnes-là s'éloigner pour cause de relation sérieuses avec autrui.


La catégorie 4 est donc pour moi ce qui se rapproche le plus du concept que je me fais de l'amitié. L'amitié, comme l'amour, peuvent naître n'importe quand, à tout moment, donc pour ma part je ne ferai pas de distinctions entre une amitié venue du net, que d'une amitié crée 'sur place'. Tout dépend de la nature des échanges. Je dirai même que les amitiés issues du net me paraissent un peu plus saines, parce que l'on va davantage droit au but, sans passer par les moult détours que demandent les relations 'en live', on se cache moins, on émets un peu moins de barrière à voir et à laisser voir sa propre personne.

D'autres aspects de l'amitié mériteraient d'être débattus, j'y reviendrai peut-être par la suite. En tout cas pour finir, j'ai plus tendance à parler de 'relation' que d'amitié' en elle-même, parce que j'ai été tellement déçue par le passé par cette dernière que je préfère, un peu pudiquement peut-être, me dire que je pourrai parler d'amitié réelle si celle-ci demeurait jusqu'à ma mort. On est jamais à l'abri de perdre des relations, et j'en ai perdu suffisamment pour ne plus employé le terme d'amitié à la légère.

_________________________________________________
Cauchemar de la dictatrice è_é
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://shinigami-note.actifforum.com/

avatar

Hamtaro
Bettapouale

Messages : 2356
Féminin Inscrit le : 22/03/2010
Profil d'auteur : Hamtaro
Localisation : Sur le Trône de fer


MessageRe: [Amitié]   Publié le : Ven 17 Déc 2010 - 14:05

Hum, bon, j'arrive un peu à la bourre.

Je ne saurais pas vraiment définir l'amitié. Je n'ai jamais eu d'amis au sens où vous avez l'air de l'entendre. J'ai des connaissances, des camarades, des relations. Mais pas d'amis. J'ai l'impression que l'amitié, c'est quelque chose de beaucoup plus fort que ça, quelqu'un avec qui tu partages beaucoup de choses, des passions, des coups durs, des délires, une expérience de vie commune. Paradoxalement, j'ai l'impression de ne me faire des amis que sur le net. Et là encore, je ne suis pas sûre que ça réponde à la "définition" de l'amitié.

Sinon, pour rester dans mon rôle d'étudiante en bio Darwin a écrit que les "instincts sociaux", c'est-à-dire entre autres l'amitié, la morale, la justice, la société, l'entre-aide, la générosité, etc etc... serait un effet particulier de la Sélection Naturelle. Parce que les instincts sociaux sont anti-sélectifs, ils sont justement sélectionnés. Grâce à eux, personne n'est oublié, les plus forts aident les plus faibles. C'est pour ça qu'au lieu que les individus non-aptes (n'y voyez là que du vocabulaire d'évolutionniste) disparaissent comme dans la plupart des autres espèces (celles qui notamment ne développent pas "d'instincts sociaux"), les êtres humains au contraire sont plus ou moins "soudés", font face ensemble à la pression sélective, et donc, contrecarrent cette sélection.

Bon, aujourd'hui, je ne suis pas sûre que ce soit encore valable, ce n'est plus comme si on avait à chasser et se battre pour survivre (quoique), mais c'est en tout cas la théorie de "l'apparition" des instincts sociaux. L'une des théories du moins.

De ce point de vue, l'amitié ne serait donc qu'un instinct, l'instinct de s'assurer que les autres savent qu'on existe, qu'on est là, qu'on fait partie du groupe et qu'en cas de problème, ils pourront nous aider. En échange de quoi, si ils ont un problème, on fera l'effort de les aider aussi...

Dit comme ça, ça pourrait presque se qualifier de symbiose. Échange de services et bénéfice réciproque.

Voyons, qu'est-ce que je voulais dire d'autre...

En passant, si quelqu'un a envie de faire un peu d'Histoire des sciences, je me porte volontaire pour rédiger les cours... (il me faudra la permission de poster dans l'Antre du savoir)

Je ne sais plus ce que je voulais dire, ça va me revenir.

EDIT : Ah oui, voilà, je voulais parler des abeilles.

Oui oui, des abeilles. J'ai vu un reportage l'autre jour, et c'était vachement instructif. Figurez-vous que les abeilles européennes sont en train de disparaître (ça vous le saviez sûrement), et la cause essentielle, mais pas la seule, est un parasite. Un acarien, plus précisément, qui se loge sur le corps de l'abeille et lui pompe le sang, comme une puce ou un tique, et par ce pompage lui transmet un virus qui fout les défenses immunitaires de l'abeille en l'air. Elle finit donc par mourir de maladie et/ou de la perte de sang (parce que c'est petit, une abeille, et le parasite peut atteindre le 1/2 millimètre, ce qui est énorme proportionnellement parlant). Ce parasite se loge donc sur l'abeille, infeste les larves et se multiplie dans les nymphes, colonisant ainsi tout l'essaim à leur éclosion.

Et bien figurez-vous, donc, qu'un groupe d'abeilles a développé une technique de défense très efficace, qui détruit à 99% le nombre de parasite. Elles sont capables de repérer les nymphes infestées, et les éliminent purement et simplement, assainissant ainsi l'essaim (répétez-le 10 fois de suite pour voir).

Et bien, c'est ce qu'on appelle un instinct social. Je pense que vous êtes tous d'accord si je dis que l'abeille est un insecte "social", au même titre que les fourmis par exemple. Voilà un exemple d'apparition d'instinct social, et un parfait exemple de sélection naturelle (enfin, plus ou moins naturelle vu que c'est l'homme qui a foutu la merde en premier en introduisant ce parasite asiatique dans les essaims européens. Et après on va faire l'éloge de la mondialisation...)

Voilà, j'ai fini cette fois ^^

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Contenu sponsorisé


MessageRe: [Amitié]   Publié le :

Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre :
 

[Amitié]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» "Ne dépendre de personne" : Amitié ?
» Le règlement d'amitié & discussion autour d'une photo
» Fabrication de bracelets d'amitié
» amitié rose .....chez Martine 290
» mini album maison : les pages de notre amitié
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix Fictions  :: Les folies Phénixiennes :: La culture Phénixienne :: Débats/Actualité-

Suivre Phoenix Fictions

FacebookTwitter
Myspace

Design et contenu faits pour Phoenix Fictions, merci de ne pas les utiliser sans permission
Forum propulsé par Forumactif.
Webmaster : MikanThème : Phoenix Fictions v 5.0©.
Dernière mise à jour le 03/03/2015