Partagez | 

 Commentaires sur Veenyria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivantAller en bas
AuteurMessage

avatar

Anayen
Écrivain en herbe

Messages : 311
Masculin Inscrit le : 06/03/2011
Localisation : Tours (37)


MessageCommentaires sur Veenyria   Publié le : Ven 6 Mai 2011 - 5:38

Vous avez lu Veenyria? Mettez ici vos impressions !
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Vinou
Factrice suprême et fourbe

Messages : 7309
Inscrit le : 22/03/2010
Localisation : Un esprit sain dans un porcin.

Disponibilité : MP-tisez-moi au besoin, la magie de la boîte mail me téléportera à vous même en cas d'absence sur le forum

MessageRe: Commentaires sur Veenyria   Publié le : Sam 7 Mai 2011 - 11:42

!

Je t'avoue que j'ai lu ton chapitre grâce à l'annonce d'horreur et de gore, je suis récemment retombé légèrement dans la lecture de nouvelles du genre donc je suis bien dans l'état d'esprit x)

Alors... Dans l'ensemble, je trouve que c'est un plutôt bon début, assez bien mené, pas mal écrit (malgré des fautes d'orthographe mais à part quelques-unes qui m'ont marqué sur le moment le reste passe très bien), un bon suspens sur la fin.

Là où ça pèche un peu je pense, c'est dans l'entrée du lecteur dans cet univers. Je trouve la scène du début assez cliché, les insectes qui grouillent sur la peau ça fait assez « cauchemar type »... De plus, et c'est le plus dommage, j'ai eu du mal à avoir l'empathie suffisante envers ton personnage pour que les scènes me dérangent. Je n'ai pas été remué par les descriptions « trash », elles souffrent non seulement de ce manque d'identification à ton personnage (on a du mal à être mal à l'aise car on ne « vit » pas les choses avec lui) mais également d'un manque de finesse et de détails (à mon sens, bien sûr). Peut-être un personnage trop flegmatique malgré les situations, je ne sais pas... Sans non plus qu'il n'entre dans l'hystérie je pense qu'il manque de réactions animales face à la peur et l'angoisse, du coup nous non plus on ne ressent pas l'oppression qu'on attendrait dans une situation comme ça.

A ce propos, il faudrait travailler d'avantage les descriptions, aussi.
Dans les textes du genre horreur (ou gore), ce sont elles qui donneront la sensation de malaise à tes lecteurs. Je trouve que ça manque trop de visuel, au début j'ai même cru que le ''monstre'' était en fait une espèce de prisonnier torturé qu'on aurait cloîtré dans la pièce adjacente (j'ai compris après que ce n'était pas le cas mais ça a été la première image que je m'en suis fait).
Ca pourrait être un atout de faire quelque chose d'un peu fouillis parce que ça évoque bien un aspect de vrai cauchemar où les choses s'enchaînent sans forcément trop de cohérence, mais là la compréhension en devient difficile. Il faudrait trouver un juste milieu.

Voilà, je n'ai pas grand chose à ajouter pour ce premier chapitre.
Donc en résumé je te conseillerais surtout d'essayer de te relire en te mettant à la place de quelqu'un qui n'a pas le scénario en tête pour pouvoir écrire des scènes plus faciles à visualiser pour tes lecteurs. Ce serait vraiment le plus gros je pense, mais bien entendu ça vient de ma façon personnelle de concevoir les textes d'horreur, je suis très sélectif sur mes goûts en la matière et rares sont les auteurs qui ont le truc en plus pour me satisfaire dans ce genre. Je crois que j'aime le gore théâtral et bizarre en fait. Ce n'est donc qu'une question de goûts, prend ce commentaire comme tel

Je voulais quand même donner un avis sur cette lecture.
Néanmoins, j'aimerais lire la suite. Si un jour elle vient je pense que tu auras de nouveau mon avis dessus.

Bonne continuation !

(PS : juste un conseille de modo, rajoute un lien vers ton sujet de commentaire à la fin ou au début de ton texte, c'est toujours plus agréable pour les lecteurs d'avoir le lien directement plutôt que fouiller le forum pour savoir où commenter ).

_________________________________________________
Frère de Kiki, beauf' d'Edo-choue, Chinois du sud-est contrefait, Mongol fier, empereur autoproclamé des Nains, floodeur invétéré, alcool frelaté
Troisième bras de la dictatrice è_é
Accessoirement vieux et fourbe.
(AKA Damdin')

Interviewer: ''So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?''
Frank Zappa: ''You have a wooden leg. Does that make you a table?''
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Anayen
Écrivain en herbe

Messages : 311
Masculin Inscrit le : 06/03/2011
Localisation : Tours (37)


MessageRe: Commentaires sur Veenyria   Publié le : Dim 8 Mai 2011 - 4:34

Ah, je savais bien que rajouter la mention Horreur pouvait attirer des gens !
Merci pour ton commentaire. Ça m'avait fait bizarre de retrouver ce texte alors que je n'étais pas encore dans ma période "d'étrangetés sombres", bien qu'il s'en rapproche seulement sans vraiment y parvenir, la suite sera écrite d'une patte plus griffue (à l'époque du Chapitre 1 c'était encore des coussinets). J'ai pas mal tâter donc et ce fut une bonne expérience, maintenant il va falloir mettre en pratique tout ce que j'ai pu faire et ce qu'on a pu me dire depuis. La suite viendra, mais je ne sais pas vraiment quand !
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hamtaro
Bettapouale

Messages : 2356
Féminin Inscrit le : 22/03/2010
Profil d'auteur : Hamtaro
Localisation : Sur le Trône de fer


MessageRe: Commentaires sur Veenyria   Publié le : Sam 6 Aoû 2011 - 8:56

Hello !

Dans le genre gore, tu commences bien Il y a cependant quelques points à travailler pour entraîner les lecteurs dans le récit. Ton personnage, tout d'abord : on ne le connait pas, on ne sait même pas son nom, ni à quoi il ressemble, c'est un parfait étranger. Trop étranger, du coup, on reste en surface, on ne peut pas se plonger dans l'histoire avec lui.
Ensuite, comme le dit Vinou, il manque de réactions. Au passage des instectes, j'attendais de voir comment il allait réagir, s'il allait hurler, avoir peur, ce genre de choses. Mais il ne fait que décrire ce qu'il fait. Il agit, mais ne ressent rien. On a l'impression qu'il reste très froid par rapport à tout ça, malgré les descriptions plutôt angoissantes des lieux et des créatures qui rôdent. Du coup, on survole, on n'arrive pas à avoir peur comme il faudrait. C'est très dommage.

Cependant, ce début pique ma curiosité. On ne sait pas comment le personnage a atterri dans ce... monde ? cet univers ? cet endroit ?
On se demande ce qui va lui arriver (bien qu'on en ait une petite idée, la mention gore est assez explicite en elle-même )

J'ai une remarque : je crois que tu as fait une faute (à moins que ce soit volontaire) :

Citation :
et j'entendis au lointain cette voix gutturale réciter ses prières profanes... "Eduareme'd setralc seltnent noser rionel snad."

Je pense que la "prière" est plutôt : Eduareme'd setralc seltnen noser rionel snad. J'ai tord ? Intriguant, en tout cas

Je demande à lire la suite !

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1378297/

Contenu sponsorisé


MessageRe: Commentaires sur Veenyria   Publié le :

Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre :
 

Commentaires sur Veenyria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dollhouse : avis et commentaires
» De Grand teton à Glacier en passant par Yellowstone - Vos commentaires
» Discussions, commentaires et prévisions sur Occupation Double...ici
» Vos commentaires sur les partenariats
» Commentaires sur la fanfic Castlevania : Rebirth
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix Fictions  :: Publications :: Fictions Originales :: Commentaires :: SF / Fantastique / Fantasy-

Suivre Phoenix Fictions

FacebookTwitter
Myspace

Design et contenu faits pour Phoenix Fictions, merci de ne pas les utiliser sans permission
Forum propulsé par Forumactif.
Webmaster : MikanThème : Phoenix Fictions v 5.0©.
Dernière mise à jour le 03/03/2015