Partagez | 

 Commentaire sur "Croisements" (G)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivantAller en bas
AuteurMessage

avatar

Edward Smith
Romancier

Messages : 658
Masculin Inscrit le : 06/11/2010
Localisation : France


MessageCommentaire sur "Croisements" (G)   Publié le : Dim 3 Juil 2011 - 12:54

Donnez donc votre avis sur ce texte! Une réponse vous sera toujours donnée, quelle que soit la nature de votre commentaire. Ce texte n'est pas très sérieux et se veut très spontané, il comprendra quatre histoires/chapitres. Pour tout dire, il m'est venu en tête à la lecture du fameux concours proposé par Mikan, ne me voyant pas proposer une de mes fictions que je ne terminerai sans doute jamais compte tenu de l'investissement qu'elles me demanderaient...

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Vinou
Factrice suprême et fourbe

Messages : 7309
Inscrit le : 22/03/2010
Localisation : Un esprit sain dans un porcin.

Disponibilité : MP-tisez-moi au besoin, la magie de la boîte mail me téléportera à vous même en cas d'absence sur le forum

MessageRe: Commentaire sur "Croisements" (G)   Publié le : Lun 4 Juil 2011 - 13:49

Guten Abend
Ce texte tombe bien, je cherchais quelque chose à lire sur le forum et il a attiré mon attention. Donc bien entendu, voici mon petit avis sur cette dernière publication

Je commencerais en disant que ton texte va me permettre peut-être de te faire mieux comprendre quelque chose que je reprochais à Café Noir lorsque j'en ai fait la critique, sans trop arriver à dire correctement et de façon compréhensive ce qu'il en était.
Quand tu écris en mode narratif comme ça, on voit clairement l'influence de ton côté poète. Le petit problème que je trouve à ça (mais ça n'engage que moi), c'est que les phrases s'en trouvent parfois trop alambiquées, les métaphores sont lourdes, on a l'impression de lire un poème étiré en longueur (un exemple, je trouve que la phrase « Son insupportable victoire sur la nuit, ma tendre amie, ne laissait espérer qu'au tumulte de son père le jour, qu'au morne déclin de son frère le soir. » s'inclue mal dans le reste et ça casse la fluidité, un peu trop ''lourd'' à mon goût) .
Le côté « alambiqué » peut être vraiment plaisant à lire mais je pense que c'est vraiment quelque chose de difficile à bien mettre en place pour en user beaucoup sans que ça ne devienne trop (Baudelaire a fait ça très bien avec les textes de Poe).
En ce sens je trouve le premier paragraphe assez lourd dans les formulations. Le second paragraphe par contre je le trouve très bien. J'ai essayé de me demander pourquoi je préférais l'un à l'autre et je pense que je ne peux pas mieux l'expliquer.

Je suis vraiment pas clair... Tu peux le dire, je ne me vexerais pas

Dans un autre registre j'aime assez cette histoire. Hormis les maladresses de narration que je trouve au premier paragraphe, le reste se déroule vraiment bien. J'ai été assez captivé par l'histoire de ton personnage, c'est souvent comme ça que se produisent les rencontres les plus marquantes. Je t'avoue qu'il fait un peu écho en moi, ton texte.

Peut-être même que je trouve trop court le passage où le personnage apprend à apprécier le matin en compagnie de la femme, j'aurais aimé plus d'insistance sur cette partie pour que la cassure soit encore plus nette et triste à la lecture.

En tout cas, j'espère bien que tu mèneras ce petit projet à terme, même en temps que texte spontané je lui trouve de grandes qualités et si les trois suivants sont de même factures j'aimerais beaucoup les découvrir.
Et je te dis bonne chance pour le petit concours en espérant que tu aies plein de concurrents (ben oui, c'est pas marrant si tu es tout seul huhu).

_________________________________________________
Frère de Kiki, beauf' d'Edo-choue, Chinois du sud-est contrefait, Mongol fier, empereur autoproclamé des Nains, floodeur invétéré, alcool frelaté
Troisième bras de la dictatrice è_é
Accessoirement vieux et fourbe.
(AKA Damdin')

Interviewer: ''So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?''
Frank Zappa: ''You have a wooden leg. Does that make you a table?''
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Edward Smith
Romancier

Messages : 658
Masculin Inscrit le : 06/11/2010
Localisation : France


MessageRe: Commentaire sur "Croisements" (G)   Publié le : Lun 4 Juil 2011 - 15:14

Ne t'en fait pas, je comprends très bien ce que tu veux dire. Le fait est que je ne cherche pas exactement à écrire de la prose ici. J'en écris parfois, dans l'unique fanfiction que j'ai posté ici pour exemple (Pokemon Alternative si on cherche le titre) ou encore dans Café Noir, bien que comprenant quelques envolées lyriques comme tu dis peut-être maladroites, je te l'accorde. Ici je ne cherche pas à faire de la "prose" ou de la "poésie". Je tente quelque chose qui n'est qu'une écriture qui me vient, une sorte de prose gouvernée par de la poésie, une situation prosaïque qui se retrouve emprunte de poésie au sens physique. Cependant je peux comprendre qu'on puisse ne pas aimer ce procédé...

Je suis heureux que tu es trouvé un écho à ce texte. Je cherchais justement, au travers de cet aspect alambiqué, à citer des situations communes. Je voudrais réconcilier en quelque sorte les lecteurs avec la poésie. Montrer que ce n'est pas une sorte de sphère éthérée ou une élitiste, qu'elle n'est pas le sanctuaire des grands sentiments ou qu'elle n'accepte que l'extraordinaire d'une vie. Elle intervient dans une rencontre des plus simplistes, dans la passion la plus brève. Attention, je ne suis cependant pas dans cette idée ridicule que toute la poésie se vaut, loin de là. Je souhaite simplement la faire résonner dans les plus simples éléments d'une vie.

La brièveté du passage de la rencontre a plusieurs raisons en réalité. J'ai hésité avant de la laisser telle quelle. Tu remarqueras d'abord que cette jeune fille est presque muette, et qu'elle n'est évoquée que de loin par la vision du narrateur, comme si elle était déjà absente avant même son départ. La brièveté du passage vient compléter cette idée, témoignant d'une frustration nostalgique de la part de ce jeune homme qui regrette ce temps qui ne fut que trop court. Ensuite, la figure féminine devait se mêler le plus possible au matin, si bien que l'on se demande finalement si l'aimé est cette jeune fille ou le matin. Or, développer cette idée trop longuement aurait surement donné un rendu décevant et encore plus lourd que le texte d'origine... Je tenais à éviter cela.

Je te remercie infiniment pour ta critique complète et toujours pleine d'intérêt, et compte bien mené ce projet à terme cette fois!

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Vinou
Factrice suprême et fourbe

Messages : 7309
Inscrit le : 22/03/2010
Localisation : Un esprit sain dans un porcin.

Disponibilité : MP-tisez-moi au besoin, la magie de la boîte mail me téléportera à vous même en cas d'absence sur le forum

MessageRe: Commentaire sur "Croisements" (G)   Publié le : Jeu 7 Juil 2011 - 10:42

Hello ! Je voulais revenir sur le sujet du passage trop bref à mon goût, en fait j'aurais bien vu quelque chose de plus développé pour créer une vraie cassure « douloureuse » et un vrai sentiment de perte. Je n'avais pas ressenti l'histoire avec ce côté ambigu de la femme confondue avec le matin (même si c'est vrai qu'en relisant avec cet aspect en tête ça passe bien), et je trouvais dommage que sa disparition ne marque pas plus (pour qu'on ressente vraiment le manque il aurait été intéressant que la relation soit plus développée, je ne sais pas si je suis clair).

Je ne sais pas si ça aurait vraiment alourdi le texte comme tu le penses. La longueur n'accentue pas la lourdeur si on se débrouille pour ne pas stagner en fait. Peut-être que décrire une relation plus riche aurait pu se faire sans tomber dans la lourdeur.

Par contre c'est vrai qu'en relisant le texte en ayant en tête un peu plus précisément ce que toi tu voulais en faire et comme tu le vois, je trouve qu'il y a un côté intéressant aussi si on prend ça presque comme un mirage, comme si la femme s'évanouissait dans l'air.

J'espère bien que tu mèneras la barque à terme en tout cas

_________________________________________________
Frère de Kiki, beauf' d'Edo-choue, Chinois du sud-est contrefait, Mongol fier, empereur autoproclamé des Nains, floodeur invétéré, alcool frelaté
Troisième bras de la dictatrice è_é
Accessoirement vieux et fourbe.
(AKA Damdin')

Interviewer: ''So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?''
Frank Zappa: ''You have a wooden leg. Does that make you a table?''
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Edward Smith
Romancier

Messages : 658
Masculin Inscrit le : 06/11/2010
Localisation : France


MessageRe: Commentaire sur "Croisements" (G)   Publié le : Ven 29 Juil 2011 - 11:21

Pardonne ma réponse tardive, j'ai été atteint d'une terrible maladie qui me frappe à chaque vacance d'été, se nommant la "flemme". Une maladie terrible, je le crains.

Pour te répondre assez brièvement, ton point de vue est à mon sens aussi intéressant que le miens. Je pense simplement que mon texte aurait pris une autre direction que celle que je souhaite lui donner. Je souhaite l'aspect très éphémère justement, lorsque toi, et c'est légitime, aimerais un approfondissement de la relation. J'irai peut être jusqu'à dire que l'intrigue pour moi est ici assez secondaire finalement. D'où ce rejet de l'approfondissement et du développement.

J'espère aussi trouver le courage de continuer ce texte... J'ai bien quelques idées, mais l’exécution pèche un peu en ce moment.

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Muleina
Tache d'encre

Messages : 57
Féminin Inscrit le : 11/07/2011
Localisation : Maroc, Rabat


MessageRe: Commentaire sur "Croisements" (G)   Publié le : Dim 21 Aoû 2011 - 2:29

J'ai bien aimé ce texte. A vrai-dire, je m'attendais à ce que ce premier chapitre ait une fin heureuse. J'espère que le personnage principal retrouvera son souvenir, ainsi son bonheur finalement.
Sinon, j'ai beaucoup aimé la présentation!

_________________________________________________
Comme la vie est lente. . . :-°

The problem is all inside your head !
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Edward Smith
Romancier

Messages : 658
Masculin Inscrit le : 06/11/2010
Localisation : France


MessageRe: Commentaire sur "Croisements" (G)   Publié le : Lun 22 Aoû 2011 - 14:49

Excuse ma réponse tardive à ton commentaire, je suis comme dis légèrement occupé en ce moment, et mes rares temps libres sont dédiés à rattraper un peu de mon retard en culture cinématographique - je n'ai pas le temps d'en parler sur notre topic de cinéma, mais Captain America est plutôt sympathique et Moulin Rouge est vraiment un joli film, plus grinçant qu'il n'y parait au premier abord.-

Je te remercie grandement pour ce commentaire encourageant. Sache cependant que la suite de cette histoire particulière - j'entends ici l'histoire de ce jeune homme - n'existera pas. C'est ici volontaire. D'une part parce que cela correspond à la thématique de l’éphémère et du "croisement" que j'ai voulu impliquer dans ce texte. Ensuite... Plus simplement parce que je préfère laisser au lecteur le choix de l'extrême conclusion de ce genre d'histoire. Nous sommes sur un forum de fanfictions, après tout, qui suis-je pour vous dicter la fin d'une histoire d'amour?

_________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageRe: Commentaire sur "Croisements" (G)   Publié le :

Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre :
 

Commentaire sur "Croisements" (G)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Commentaire Il est temps pour toi de vivre ta vie
» Commentaire sur : Je t'aime comme tu es
» Commentaire Graziella
» Commentaire sur Coup de foudre à East City
» Lettre curieuse et commentaire vendeur bizarre ....
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix Fictions  :: Publications :: Fictions Originales :: Commentaires :: Nouvelles et textes courts-

Suivre Phoenix Fictions

FacebookTwitter
Myspace

Design et contenu faits pour Phoenix Fictions, merci de ne pas les utiliser sans permission
Forum propulsé par Forumactif.
Webmaster : MikanThème : Phoenix Fictions v 5.0©.
Dernière mise à jour le 03/03/2015