Partagez

 Présentation de Vinou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivantAller en bas
AuteurMessage

Vinou

Vinou
Factrice suprême et fourbe

Messages : 7309
Inscrit le : 22/03/2010
Localisation : Un esprit sain dans un porcin.

Disponibilité : MP-tisez-moi au besoin, la magie de la boîte mail me téléportera à vous même en cas d'absence sur le forum Présentation de Vinou 958710

Présentation de Vinou Empty
MessagePrésentation de Vinou   Présentation de Vinou Icon_minitimePublié le : Dim 18 Juil 2010 - 10:03

I - Votre personnage :

Nom : ça arrive.
Prénom : Vinou
Surnom : Vinou-chou, Chinois fourbe, factrice suprême, Emmanuel Chain à cause des sourcils, Daria à cause de l'absence d'expressivité.
Jour et Lieu de Naissance : un beau jour (ou peut-être une nuit) des 70' dans la région inconnue des rizières Cao Bang... Mais plus au sud, quoi.
Famille ou lien de filiation désiré : si affinité.


II - Descriptions :


Physique :

Loin de toutes préoccupations esthétiques classiques, Vinou aime cultiver un côté beauf. Son physique remarquablement athlétique est l'oeuvre de sa fourberie légendaire, du tissu adipeux judicieusement placé tenant lieu de musculature.

Vinou imite bien Ray Charles, mais peut-être est-ce du au fait que sans sa paire de carreaux il voit sans doute encore moins bien que feu monsieur Charles... Ces magnifiques lunettes ont au moins l'avantage indéniable de cacher des yeux un peu de travers qui ne sont pas sans évoquer un Picasso bas de gamme.

N'eut égard au nez que Vinou semble avoir choisi dans le supplément Michael Jackson de la Redoute (absent du profil ou amovible, au choix). La légende veut que Vinou dans sa tendre enfance se soit fracassé la face en mangeant le bitume avec délectation. Ses premières et puériles amours avec l'urbanisme furent passionnées.

Ceci pourrait également fournir une bonne explication à la dentition approximative de l'individu (Vinou étant blacklisté dans tout les cabinets dentaires de France).

L'aspect le plus remarquable de Vinou reste cependant sa tendance à arborer des cheveux de poupée Barbie ethnique. Lui-même se refuse à toute explication cohérente quant à ce choix pour le moins incongru venant d'un homme de son vénérable et grand âge, mais d'aucuns savent que Vinou a des tendances au travestissement. N'en déplaise à certains, Vinou aime défiler en djellaba dans les couloirs de son immeuble rutilant (enfin... Qui fut rutilant sans doute dans les 70').
Il paraît que Vinou a le pouvoir de faire tomber la neige rien qu'en agitant cette magnifique chevelure... Head & Shoulders lui a menti : il n'élimine pas les pellicules.


Particularité(s) :


On est en droit de penser que Vinou est atteint du syndrome Gilles de la Tourette. Non, Vinou jure comme un charretier mais il n'a aucune excuse. Pourtant sa maman lui a toujours dit que les vilains mots c'était pas beau mais rien n'y a fait.

Vinou est fourbe, c'est pourquoi on l'entendra à l'occasion marmonner dans une langue étrange. Il conservera toute sa vie un accent traître sans pour autant que lui-même n'arrive à le percevoir. Le seul avantage de ce dialecte mal connu en nos contrées : pouvoir raconter n'importe quoi en public sans se faire regarder de travers...

Vinou possède des tatouages naturels en négatif. On raconte qu'enfant il joua à proximité d'une cuve de soude caustique et les projections laissèrent des traces blanches indélébiles sur son corps d'éphèbe.

Vinou est un collectionneur particulier : atteint d'une forme atténuée de poliomyélite partielle mal diagnostiquée, il arbore de nombreuses cicatrices de tout poils qui pour certaines connaissent une origine digne des plus glorieuses blessures de guerre (« Vinou, on ne joue pas avec la gazinière », « non, un être humain ne peut pas sauter du deuxième étage sans dommages corporels, même si le chat s'en sort bien », « le couteau c'est pour couper la viande, pas tes doigts », « attention les enfants, l'acide chlorhydrique concentré c'est dangereux », « les bouts de verre ne sont pas un met raffiné ! », « un vélo ne peut pas grimper dans les arbres », « une méduse n'est pas un animal de compagnie », « tu me copieras 100 fois 'je ne jouerais plus avec le white spirit' », « vous êtes ici pour disséquer, on ne jongle pas avec le scalpel ! », « je t'avais dit que les coups de ciseaux pour ouvrir ce bocal, c'était un mauvais plan », « non Vinou ! Ne met pas les doigts dans le mécanisme de la bétonnière ! »...).

Il se dit que Vinou cumule les handicaps physiques pour toucher plus facilement les allocations... Louée soit sa formule chromosomique douteuse qui lui permit de se payer une Nintendo...


Caractère :


Soyons clairs, Vinou est un sociopathe.
Mais Vinou étant un rien anachronique sur les bords, on lui pardonne aisément ses travers. Car pour Vinou, il y eut bien un bug en l'an 2000. Sa machinerie interne refuse d'évoluer et tout porte à croire qu'il régresse quand les années passent. Il lui arrive de se sentir perdu dans cette époque où il semble avoir été téléporté en provenance directe des 80'. Car le MP3 n'est rien pour Vinou, qui dégaine avec fierté de son blouson en jean délavé son super baladeur Sony SANS autoreverse !

Peut-être est-ce du à son esprit dérangé et sombre, à sa vision profondément pessimiste de son petit monde ou plus simplement à un léger daltonisme mais Vinou n'aime pas la couleur. Par commodité il préfère le noir.
Sans rapport aucun avec Jeanne Mas ou Stendhal, le rouge aussi a sa préférence.
De loin, Vinou se confond parfois il est vrai avec un drapeau de la CNT.

Mais il ne faut pas s'y tromper. Vinou n'a rien de misanthrope, il est seulement peu attachant alors que lui s'attache parfois trop. Aussi il met lui-même des distances pour éviter de choir de trop haut (ce serait suicidaire pour ses dents de travers...).

Son plus grand loisir : déblatérer sur Eric Zemmour en mangeant des nouilles pas cuites.
Son rêve inavouable : que le mariage gay soit autorisé pour pouvoir épouser Don Nguyên...


III - Histoire :


« Tu seras factrice, mon fils », lui dit un jour Vinou sénior, son illustre père.
Le petit Vinou rêvait de devenir cosmonaute, mais fallait-il encore qu'il soit russe ou chinois et malheureusement la cigogne s'est plantée et est allée un peu trop bas sur le planisphère (les GPS d'autrefois avaient souvent des malfaçons).
Cochinchinois tu es et factrice tu deviendras.

Vinou ne doutait pas qu'il s'agissait là de la promesse d'un destin exemplaire, mais sa phobie des boîtes aux lettres jaunes l'emporta. Aussi préféra-t-il taire ses nouvelles ambitions et se contenta d'inscrire « fossoyeur » lorsque la maîtresse lui demanda d'écrire le métier qu'il voulait faire plus tard.

A vingt ans, chemise hawaïenne et coupe au bol triomphante, Vinou rouillait dans un amphithéâtre miteux qui prenait la pluie et tombait en ruine.
Lorsqu'on lui demanda un jour s'il lui arrivait parfois d'avoir l'impression de gâcher sa vie, il répondit « oui, dès que j'ouvre les yeux » avant de se rendormir nonchalamment sur la planche vermoulue qui tenait lieu de bureau.
C'est un beau jour de mai qu'il croisa le facteur devant les boîtes aux lettres de son immeuble. Et là, Vinou se souvint des paroles de son père.
Il serait factrice, sinon rien.

Travaillant ardemment à ce nouveau projet de vie, Vinou obtint avec brio après 15 ans d'études son master en PTT assorti d'un diplôme universitaire en réparation de chambre à air de bicyclettes.

Depuis ce jour, Vinou ne quitta plus son vélo de fonction, symbole tant de sa réussite que de son indéniable pouvoir sur les misérables gens qui l'entouraient.
Vêtu de son clinquant bermuda qui lui engonce les jambons et de sa jolie casquette, il entreprit alors, jour après jour, de pourrir la vie de ces cons citoyens.
Car vous ne le savez peut-être pas, mais tous vos colis en miettes, tous vos courriers qui n'arrivent jamais, tous les chèques de votre mamie qui disparaissent comme par enchantement, tous les retards injustifiés, tous les timbres trop chers et les guichetières pénibles... Tout, oui, TOUT n'est que l'oeuvre de Vinou, la factrice qui voulait devenir soviet suprême à la place du soviet suprême.

Ngủ yên
*, comme on dit chez lui...





*"dormez tranquilles", traduction due à l'obligeance du consulat de Cochinchine.

_________________________________________________
Frère de Kiki, beauf' d'Edo-choue, Chinois du sud-est contrefait, Mongol fier, empereur autoproclamé des Nains, floodeur invétéré, alcool frelaté Présentation de Vinou 913364
Troisième bras de la dictatrice è_é
Accessoirement vieux et fourbe.
(AKA Damdin')

Interviewer: ''So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?''
Frank Zappa: ''You have a wooden leg. Does that make you a table?''
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur
 

Présentation de Vinou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation de Vinou
» Présentation Rismo : Ile de la Réunion, HTC HD2, Orange
» Présentation video: Classic Superstars 26
» Livre de présentation de photos "temporaires"
» Présentation du perso , tac tac boum boum sa déchire.
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix Fictions  :: S'amuser à écrire :: Jeux d'écriture :: Role Play :: Jeu :: Présentations-

Suivre Phoenix Fictions

FacebookTwitter
Myspace

Design et contenu faits pour Phoenix Fictions, merci de ne pas les utiliser sans permission
Forum propulsé par Forumactif.
Webmaster : MikanThème : Phoenix Fictions v 5.0©.
Dernière mise à jour le 03/03/2015