Partagez | 

 Les langues étrangères dans les fictions

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  SuivantVoir le sujet précédent Voir le sujet suivantAller en bas
AuteurMessage

avatar

Mikan
Dictatrice au fouet d'argent

Messages : 6870
Féminin Inscrit le : 20/03/2010
Profil d'auteur : Une mandarine plume à la main
Localisation : Je suis passée par ici, je repasserai par là...

Disponibilité : Moyenne

MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Lun 24 Mai 2010 - 7:26

En même temps ce qui me fait un peu rire dans HP (et surement d'autres bouquins mais là j'ai pas d'autres exemples) c'est qu'ils gardent les désignations Mr et Mrs au lieu de M et Mme, alors traduire les noms dans ces conditions... =/ Les jeux de mots OK mais voilà quoi M'enfin là encore ça vient de la traduction et puisqu'il existe des noms traduits pourquoi pas les utiliser, ou pas, à chacun de voir, mais après c'est vrai que les noms français en Angleterre ça fait bizarre.
(Mémé va partir en croisade contre les traducteurs parce que ça commence à bien faire, qui m'aime me suive! *se retourne* Y'a quelqu'un ? )

_________________________________________________

Mon blogounet "Chaque auteur doit écrire comme s'il était le premier, il doit se réinventer une façon d'écrire." Santiago Gamboa.
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://mikansama.skyrock.com/

avatar

Vinou
Factrice suprême et fourbe

Messages : 7309
Inscrit le : 22/03/2010
Localisation : Un esprit sain dans un porcin.

Disponibilité : MP-tisez-moi au besoin, la magie de la boîte mail me téléportera à vous même en cas d'absence sur le forum

MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Lun 24 Mai 2010 - 7:38

Wang est derrière toi
Non mais c'est vrai, quoi... Les traducteurs font aucun effort de ce côté, et je parle même pas des anime du club Do avec les noms francisés (mais là c'est pas le propos... Juste par rapport aux traducteurs, parce qu'il faut bien leur gueuler dessus ! ).

EDIT @ Edo pour ton message qui suit : on a qu'à rameuter tout le club des Nains !

_________________________________________________
Frère de Kiki, beauf' d'Edo-choue, Chinois du sud-est contrefait, Mongol fier, empereur autoproclamé des Nains, floodeur invétéré, alcool frelaté
Troisième bras de la dictatrice è_é
Accessoirement vieux et fourbe.
(AKA Damdin')

Interviewer: ''So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?''
Frank Zappa: ''You have a wooden leg. Does that make you a table?''


Dernière édition par Vinou le Lun 24 Mai 2010 - 7:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Edofanart
Maîtresse fouetteuse

Messages : 3681
Féminin Inscrit le : 22/03/2010
Profil d'auteur : pour les courageux... C'est ici.
Localisation : Dans un rouleau de printemps

Disponibilité : Restreinte

MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Lun 24 Mai 2010 - 7:44

AAAAAAAAAAAHHHH !!! Mon pc s'est encore éteint ! Saleté de surchauffe !

Moi je te suis Mikan ! Si on est 7, on pourra marcher à la file indienne en sifflotant "Hé ho, he ho, On va botter les traducteurs ! Lalalalala lalalala ! Hé ho, hé ho..."

Ok, je sors

_________________________________________________
Bras droit de la dictatrice è_é
Bras gauche et soeur de Dam-Vinou, le chinois fourbe. Gỏi cuốn tôm est mon nom !
Tôi có bàn tay đầy ngón tay --- Ebi desu !
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://jaakunakokoro.forums-actifs.com/

avatar

LeeRyn
Plume d'oie

Messages : 108
Féminin Inscrit le : 21/05/2010
Localisation : Là où vivent les rêves... (France)


MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Lun 24 Mai 2010 - 8:41

Mdr !

Toi tu sors et moi, je me tais XD

Pour les Mr et Mrs, oui, c'est con de tout traduire, même les noms, sauf ça, mais qu'est-ce que tu veux, les traducteurs sont parfois des êtres illogiques ^^

Bon, je reste sur ma position qu'une fois publiés, autant les utiliser, ces noms francisés.

Et puis, vu le carton qu'elle a fait, elle a sans doute dut accepter qu'ils traduisent les noms pour garder ces fameux jeux de mots (qui ne sont pas fameux, on est d'accord) donc bon, si elle a dit oui, autant faire honneur à son choix ^^

Mikan, je te suis parce que s'ils avaient pas traduit les noms d'Harry Potter je l'écrirais à l'anglaise

_________________________________________________

Mon profil Auteur
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hamtaro
Bettapouale

Messages : 2356
Féminin Inscrit le : 22/03/2010
Profil d'auteur : Hamtaro
Localisation : Sur le Trône de fer


MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Lun 24 Mai 2010 - 9:39

Je suis d'avis que, puisque les noms ont été traduits, autant les utiliser. On a l'habitude de les lire comme ça en français, après tout.

Après, dans une fic anglaise, faut utiliser les noms anglais ^^ Mais mélanger français/anglais sans arrêt, même quand il s'agit des noms propres, j'ai un peu de mal... :/

(la première fois que j'ai lu Snape dans une fic française, je me suis demandée de qui on parlait XD)

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1378297/

avatar

Killy
Iznogood

Messages : 1362
Masculin Inscrit le : 22/03/2010

MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Ven 28 Mai 2010 - 7:04

Je ne ferai pas spécialement avancé le débat mais conserver les noms propres d'origine me semble impératif, dans l'adaptation en français d'une oeuvre étrangère. Il en va de l'intégrité de l'oeuvre en elle-même, on a eu affaire trop souvent à des abus de francisation systématique sans queue ni tête qui ont tendance à dénaturer l'oeuvre originale. On pourrait étendre le débat aux films, aux jeux vidéos ou à tout type de production artistique, en tout cas seul l'auteur devrait pouvoir se réserver le droit à des changements de la sorte lorsqu'une de ses oeuvres paraît à l'étranger.

_________________________________________________
Cauchemar de la dictatrice è_é
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://shinigami-note.actifforum.com/

avatar

Hamtaro
Bettapouale

Messages : 2356
Féminin Inscrit le : 22/03/2010
Profil d'auteur : Hamtaro
Localisation : Sur le Trône de fer


MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Ven 28 Mai 2010 - 7:56

Certes, je suis tout à fait d'accord. Que ce soit livres, jeux vidéos, films, il faut respecter au maximum l'œuvre originale.

Mais en ce qui concerne HP, quand on voit l'investissement de JKR au niveau des films, je pense que si les noms ont été traduits, c'est qu'elle était au courant et avait donné son accord... non ?

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1378297/

avatar

Vinou
Factrice suprême et fourbe

Messages : 7309
Inscrit le : 22/03/2010
Localisation : Un esprit sain dans un porcin.

Disponibilité : MP-tisez-moi au besoin, la magie de la boîte mail me téléportera à vous même en cas d'absence sur le forum

MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Ven 28 Mai 2010 - 11:10

Si elle était francophone, Rowling aurait probablement honte des noms qu'on a osé coller à ses personnages (sérieusement, les jeux de mots sont vraiment pourris, mais surtout franchement gamins ).

_________________________________________________
Frère de Kiki, beauf' d'Edo-choue, Chinois du sud-est contrefait, Mongol fier, empereur autoproclamé des Nains, floodeur invétéré, alcool frelaté
Troisième bras de la dictatrice è_é
Accessoirement vieux et fourbe.
(AKA Damdin')

Interviewer: ''So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?''
Frank Zappa: ''You have a wooden leg. Does that make you a table?''
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Edofanart
Maîtresse fouetteuse

Messages : 3681
Féminin Inscrit le : 22/03/2010
Profil d'auteur : pour les courageux... C'est ici.
Localisation : Dans un rouleau de printemps

Disponibilité : Restreinte

MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Ven 28 Mai 2010 - 13:42

Le_Hamster a écrit:

Mais en ce qui concerne HP, quand on voit l'investissement de JKR au niveau des films, je pense que si les noms ont été traduits, c'est qu'elle était au courant et avait donné son accord... non ?
Les livres ont été traduits avant les films, donc forcément, au cinéma, ils prennent la version française.
Je doute que l'auteur ai vraiment sont mot à dire, surtout un auteur qui n'était pas du tout connu à la sortie du premier tome. Elle aurait déjà eu une certaine renommé, je dis pas, mais là, ils ont du adapter et point barre.

Il n'empêche que je trouve que ça dénature l'oeuvre original de traduire les noms.
Moi, j'appréciais pas qu'on m'appelle "Firorenze" si je vais en Italie, sous prétexte que c'est la traduction de mon nom... à mes yeux, c'est pareil.

_________________________________________________
Bras droit de la dictatrice è_é
Bras gauche et soeur de Dam-Vinou, le chinois fourbe. Gỏi cuốn tôm est mon nom !
Tôi có bàn tay đầy ngón tay --- Ebi desu !
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://jaakunakokoro.forums-actifs.com/

avatar

Mikan
Dictatrice au fouet d'argent

Messages : 6870
Féminin Inscrit le : 20/03/2010
Profil d'auteur : Une mandarine plume à la main
Localisation : Je suis passée par ici, je repasserai par là...

Disponibilité : Moyenne

MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Ven 28 Mai 2010 - 13:45

Tu sais Dam, prend un HP en anglais, les jeux de mots ne volent pas plus haut en anglais qu'en français. Mais après je pense aussi qu'on aurait pas du traduire les noms. Mais à la base c'est un livre pour enfants et donc d'un côté c'est plus accrocheur pour eux je pense. Le traducteur doit tjr se soucier du public visé et je pense que des noms anglais seraient mal passé auprès d'un jeune lectorat.

_________________________________________________

Mon blogounet "Chaque auteur doit écrire comme s'il était le premier, il doit se réinventer une façon d'écrire." Santiago Gamboa.
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://mikansama.skyrock.com/

avatar

Edofanart
Maîtresse fouetteuse

Messages : 3681
Féminin Inscrit le : 22/03/2010
Profil d'auteur : pour les courageux... C'est ici.
Localisation : Dans un rouleau de printemps

Disponibilité : Restreinte

MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Ven 28 Mai 2010 - 13:48

Je comprends Mikan, mais un gamin va vraiment comprendre le sens du mot "rogue" ou "londubat" (qui n'existe même pas, je trouve ça louche comme nom xD). Je ne pense pas. Et Potter, ça les empêche pas d'aimer, pourtant, c'est pas français ^^
Et du coup, il y a des noms traduits et d'autres non... Lupin, Mc Gonagall, Evans... donc traduire quelques noms histoire de dire, je pige pas trop :/

_________________________________________________
Bras droit de la dictatrice è_é
Bras gauche et soeur de Dam-Vinou, le chinois fourbe. Gỏi cuốn tôm est mon nom !
Tôi có bàn tay đầy ngón tay --- Ebi desu !
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://jaakunakokoro.forums-actifs.com/

avatar

Vinou
Factrice suprême et fourbe

Messages : 7309
Inscrit le : 22/03/2010
Localisation : Un esprit sain dans un porcin.

Disponibilité : MP-tisez-moi au besoin, la magie de la boîte mail me téléportera à vous même en cas d'absence sur le forum

MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Ven 28 Mai 2010 - 13:50

Je plussoie, ces traductions servent pas à grand chose... Enfin après chacun fait bien ce qu'il veut, mais c'est agaçant d'avoir des gens qui se permettent de dire "non il s'appelle pas comme ça en vrai" parce qu'un auteur de fic aura utilisé le nom original anglais et pas la traduction française

Firorenze a écrit:
Moi, j'appréciais pas qu'on m'appelle "Firorenze" si je vais en Italie, sous prétexte que c'est la traduction de mon nom... à mes yeux, c'est pareil.

Wang plussoie u_u...

_________________________________________________
Frère de Kiki, beauf' d'Edo-choue, Chinois du sud-est contrefait, Mongol fier, empereur autoproclamé des Nains, floodeur invétéré, alcool frelaté
Troisième bras de la dictatrice è_é
Accessoirement vieux et fourbe.
(AKA Damdin')

Interviewer: ''So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?''
Frank Zappa: ''You have a wooden leg. Does that make you a table?''
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Mikan
Dictatrice au fouet d'argent

Messages : 6870
Féminin Inscrit le : 20/03/2010
Profil d'auteur : Une mandarine plume à la main
Localisation : Je suis passée par ici, je repasserai par là...

Disponibilité : Moyenne

MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Ven 28 Mai 2010 - 13:56

C'est certain que la traduction de Snape ne sert à rien, mais je pense qu'un gosse se souviendra plus facilement de Londubat que de Longbottom. Après faut dire que les autres noms sont des plus courants, on les retrouve dans bcp de film/série. Franchement, mettez à la place d'un gamin de 5 ans qui n'a jamais fait d'anglais de sa vie. C'est pitoyable mais c'est aussi pour ça qu'ils occidentalisent les prénoms des mangas (mais là ça atteint vraiment des sommets )

_________________________________________________

Mon blogounet "Chaque auteur doit écrire comme s'il était le premier, il doit se réinventer une façon d'écrire." Santiago Gamboa.
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://mikansama.skyrock.com/

avatar

Vinou
Factrice suprême et fourbe

Messages : 7309
Inscrit le : 22/03/2010
Localisation : Un esprit sain dans un porcin.

Disponibilité : MP-tisez-moi au besoin, la magie de la boîte mail me téléportera à vous même en cas d'absence sur le forum

MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Ven 28 Mai 2010 - 14:00

Ouais enfin Harry Potter c'est un peu gamin mais c'est pas pour les mômes non plus ! Y a quand même des trucs un peu osés pour des mômes quand on avance dans les tomes... Je veux bien que le début soit enfantin mais la suite...

Bon puis les anime du club Do, ça c'est le summum

_________________________________________________
Frère de Kiki, beauf' d'Edo-choue, Chinois du sud-est contrefait, Mongol fier, empereur autoproclamé des Nains, floodeur invétéré, alcool frelaté
Troisième bras de la dictatrice è_é
Accessoirement vieux et fourbe.
(AKA Damdin')

Interviewer: ''So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?''
Frank Zappa: ''You have a wooden leg. Does that make you a table?''
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elsanfus
Assistant

Messages : 217
Masculin Inscrit le : 11/04/2010
Localisation : Nulle part et partout


MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Ven 28 Mai 2010 - 14:18

Personnellement, ça ne me dérange absolument pas mais c'est mieux quand c'est les noms originaux.
Par exemple dans Ranma 1/2, ça ne me gène pas.
Idem pour Harry Potter.
Et j'irais même jusqu'à dire que si Edward Elric s'était appelé Edouard le Beauf, ça ne m'aurait pas gêné.
J'en aurais ris par contre.

Comme dirait l'autre :

"Quoi, tu t'appelles Nathalie, avec tes yeux bridés et ta face de citron ?
-Tais-toi idiot, c'est Samita mais elle s'appelle Nathalie, c'est pour l'exportation en France."

_________________________________________________
"Justice and love will always win."
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Edofanart
Maîtresse fouetteuse

Messages : 3681
Féminin Inscrit le : 22/03/2010
Profil d'auteur : pour les courageux... C'est ici.
Localisation : Dans un rouleau de printemps

Disponibilité : Restreinte

MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Ven 28 Mai 2010 - 14:25

Chibi-Mikansama a écrit:
Franchement, mettez à la place d'un gamin de 5 ans qui n'a jamais fait d'anglais de sa vie. C'est pitoyable mais c'est aussi pour ça qu'ils occidentalisent les prénoms des mangas (mais là ça atteint vraiment des sommets )
Là je suis pas d'accord. Exemple, au Brésil, Bob l'éponge s'appelle Bob Sponge, comme dans l'oeuvre originale, mon neveu à 7 ans, ma nièce en a 2, ça ne les empêche pas de hurler "Bob Sponge !" quand ça passe à la télé...

_________________________________________________
Bras droit de la dictatrice è_é
Bras gauche et soeur de Dam-Vinou, le chinois fourbe. Gỏi cuốn tôm est mon nom !
Tôi có bàn tay đầy ngón tay --- Ebi desu !
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://jaakunakokoro.forums-actifs.com/

avatar

Vinou
Factrice suprême et fourbe

Messages : 7309
Inscrit le : 22/03/2010
Localisation : Un esprit sain dans un porcin.

Disponibilité : MP-tisez-moi au besoin, la magie de la boîte mail me téléportera à vous même en cas d'absence sur le forum

MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Dim 27 Fév 2011 - 8:35

28 mai 2010 :
Les gamins ont le cerveau plastiques, ils sont faits pour assimiler de nouvelles langues, ça ne les choque pas d'entendre des noms étrangers...
Spong Bob réunis les coeurs !

EDIT :
Bonsoir, je relance le débat suite à la lecture du commentaire de Lucifuru sur la fiction de Momow'', parce que tes remarques avaient d'avantage leur place ici et que je t'invite d'ailleurs à venir débattre et donner ton avis qui sera mieux à sa place sur ce sujet que sur les commentaires. Tu dis des choses intéressantes en plus

Je rebondis sur ce que tu y disais parce que j'ai l'impression qu'il y a méprise.
Il y a quand même une énorme différence entre mettre des noms/prénoms/surnoms japonais dans un univers japonisant, et coller des bouts de phrase dans un japonais parfois approximatif alors que ça n'a aucune utilité, dans un univers qui n'a rien de japonais (et je rejoins le Hamster qui dans son commentaire a dit que ça faisait pas mal « effet de mode », là c'est encore plus pénible).

Relis un peu ce qu'on a dit, tu verras que dans un univers japonisant ça ne dérange pas grand monde ici qu'il y ait des noms japonais utiles dans le texte, là où c'est gonflant c'est dans les fics FMA par exemple parce que FMA n'est absolument pas japonisant comme univers.
Du genre « Tadaima ! Comment va mon kawaii neko chéri, il a bien taberu aujourd'hui ? », tu vois ?
Pour moi c'est aussi HS de faire ça que de faire dire à Harry Potter « Ach Immel, ce blöde Fotze de Malefoy m'a encore jeté un sort ! » ou de voir sieur Griffith (from Berserk) nous sortir un petit « Ay carumba ! »... (J'ai déjà vu des fics rédigées quasi-exclusivement sur la base de ma phrase « japonisante » -sans exagérer-, ça n'a rien d'agréable et ça casse véritablement le côté littéraire au profit d'une sorte de langage « private-joke » assez irritant).

Pareil, même si ça se déroule dans un univers japonisant il y a des mots qui sont mieux en français que laissés en japonais. Le personnage que Momow'' surnomme Baka dans son histoire, lui il ne me dérange pas, c'est un surnom (et entre nous je trouve ça bête de traduire les noms/prénoms/surnoms d'un personnage étranger -punaise heureusement que l'état civil français a pas fait ça avec moi je me payerais trop la honte !-, quoique on pourrait encore polémiquer sur Harry Potter parce que là la traduction peut être utile puisqu'il s'agit de jeux de mots). Mais mettre « tiens, prête-moi ton bullopen » juste pour mettre un mot de jap' c'est quand même moyen. Les « bonjour/merci/ passe-moi le sel » ont quand même meilleur tête si on les laisse en français, les mettre en japonais ça casse la lecture sans pour autant apporter de réalisme (même si on connait le sens des mots d'ailleurs. Je lis le vietnamien mais si j'ai dans les mains une oeuvre vietnamienne éditée en français je serais tout aussi outré d'y voir encore des « bonjour/merci/passe-moi le sel » non traduits même si je les comprends).

Et puis après, les auteurs font bien ce qu'ils veulent, personne ici ne viendra taper sur un auteur parce qu'il aura utilisé 50% de japonais dans son texte ^^

Voilà, histoire que Momow'' n'aille pas se dire que nous sommes des vilains méchants anti-japonais, parce que ce n'est pas vrai.
Mais Lucifuru, si tu veux parler de ça tu es plus que bienvenue ici où tu pourras dire ce que tu veux sur le sujet

_________________________________________________
Frère de Kiki, beauf' d'Edo-choue, Chinois du sud-est contrefait, Mongol fier, empereur autoproclamé des Nains, floodeur invétéré, alcool frelaté
Troisième bras de la dictatrice è_é
Accessoirement vieux et fourbe.
(AKA Damdin')

Interviewer: ''So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?''
Frank Zappa: ''You have a wooden leg. Does that make you a table?''
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Edward Smith
Romancier

Messages : 658
Masculin Inscrit le : 06/11/2010
Localisation : France


MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Dim 27 Fév 2011 - 9:51

Tiens, me voilà motiver pour placer mon grain de sel dans le débat.

Je vous suis évidemment sur tout ce qui concerne la folie d'une culture dès que l'une d'entre elle se hisse un peu sur l'échelle de la mode (bien que, il me semble, vous n'évoquiez à mon sens pas assez LA culture qui détruit le français depuis quelques décennies, la culture américaine. Attention, je ne dis pas qu'il ne faut pas mélanger les cultures. Je constate simplement que j'ai moi-même de nombreux tics de langage anglophones), cependant, je pense vous rendre malade pour ce genre de chose n'est pas une solution. Certes, certains auteurs abusent de tics japonisants et vomitifs. Je le conçois tout à fait, et ne compte pas le nombre de foi où l'on m'a appelé Zanmato-san, -kun, -sama (je n'étais pas peu fier je vous l'accorde). Cependant, ces gens sont pour la majeur partie des adolescents... La plupart n'écriront plus quelques années plus tard, se rendant compte de la médiocrité de leur écrit, ou bien s'amélioreront. Si j'en parle, c'est bien parce que j'ai fait moi-même parti de ces pauvres adolescents abusant d'effets culturels à mauvais escient. Sérieusement, vous trouverez très peu de grands auteur, j'irai jusqu'à dire d'auteurs publiés, qui vous feront part de leurs fantastique fanfiction Yaoi à tendance hardcore.

Ma réflexion se porte par ailleurs sur le support dont vous parlez: la fanfiction. J'en écris une moi-même, sur un domaine assez peu populaire surtout pour mon grand âge je vous l'accorde, mais serais de fait mal placé pour en faire une critique ouverte. Mais au risque d'en choquer certains, la fanfiction est soit l'exercice littéraire le plus simple que j'ai pu rencontrer, ou l'un des plus difficile à amener à son terme. Elle prends son essence à mon sens sur un sentiment que l'on a -j'imagine- tous eu en étant enfant: et si l'histoire avait été différente? Et si le film continuait? Et si j'en faisait parti? Tout cela pose les bases de la fanfiction, et, autant le dire, ouvre les portes au ridicule. Pour preuve: dans un sens, les "suites" de certains films ne sont que d'immenses fanfictions à mon sens, à partir du moment où le scénariste change. Prenez Neverending Story. Prenez la plupart des films Disney. La plupart couvrent de ridicule un film décent, voir intelligent et intéressante. De ce fait, la fanfiction doit être à mon sens capable de reprendre un univers, y apporter quelque chose, voir le "rééxpliquer" sans trop s'en éloigner. Difficile. On peut également essayer d'en faire une copie en en prenant les grandes lignes. Et là, on court simplement au désastre.

Pourquoi cette envolée sur la fanfiction? Simplement pour souligner son côté "facteur aggravant". Beaucoup, énormément de fanfiction sont des délires d'adolescents, excusez-moi, je ne vous vise par ailleurs pas du tout puisque j'en lis très peu, faute de temps. Beaucoup d'adolescents se cherchent, et son sensibles aux clichés. Prenez nos amis de toujours -leur évocation fait toujours son petit effet sur un forum littéraire- les "Wesh". Ces gens qui prétendent imiter les "gangsta" américains. Tout d'abord on ne croise pas un groupe de "gangsta" à tous les coins de rue, nous sommes bien d'accord, je pense que c'est une évidence. De plus la volonté d'imiter ces gens en France est grotesque. Outre le fait que moralement on a vu modèle plus intéressant (mais qui n'est pas dénué de certains valeurs au fond), il s'agit de la résultante de la société américaine, le manque d'aides sociales, la discrimination des communautés noires certes désormais plus historique que majeur, et heureusement, ayant menée à la naissance de cette vie en marge de la société. On me dit "voyez, avec tous ces films américains nos jeunes sont contaminés par la violence". Ces gens me font hurler de rire. A l'époque de leur lointaine jeunesse, nos Wesh s'appelaient des "Punk", pas moins anglo-saxons. Le fait est que la culture européenne ne connait que peu de rayonnement populaire de nos jours. Les adolescents cherchent une identité dans ce que la société leur apporte, à savoir ici des films et séries américaines, ou des manga japonais dans votre exemple. Toutes ces choses sont évidement couvertes de clichés. De fait, les plus cultivés et informés d'entre nous s'insurgent devant ces jeunes qui croient connaître le Japon parce qu'ils ont lu Naruto. Mais peut-on véritablement leur en vouloir? N'est-ce pas le regard que la culture populaire veut que l'on jète sur eux? Pendant des années, le manga a été décrié comme horriblement violents par nos médias, parce qu'on avait pas su les remettre dans un contexte de culture japonaise, à savoir que non, les dessins animés ne sont pas tous pour les enfants de 6 à 12 ans environs, en particulier Ken le Survivant (si vous me permettez le nom français, j'ai peur de tuer les férus de japonais en employant le nom en romanji). Nous sommes des produits d'une culture, et tout cela a parfois de tristes résultats.

Mais au fond, croyez-vous que les japonais en soient outrés? Lisez quelques manga qui évoquent la France, voir même l'Europe en générale. Avez-vous lu Black Butler? C'est un manga que j'apprécie, mais qui me fait mourir de rire devant tant de caricature de la société anglaise du XIXe siècle. Je trouve ça drôle personnellement. Et je pense sérieusement que n'importe quel japonais voyant une de nos adolescente de 14-15 ans essayent d'être une gothic-lolita en affirmant que toutes les jeunes japonaises s'habillent de la sorte aura pour effet de provoquer leur hilarité. Évidement, on m'objectera que dans certaines situations on, rira moins, comme dans les emplois des suffixes "-san" et autres, qui peuvent conduire à des manques de respect manifestes. Mais encore une fois, je pense que vous en faites beaucoup... Prenez ces étrangers qui essayent de vous parler français en vous tutoyant alors que vous venez de les rencontrer. Leur en voulez-vous? Non, j'espère bien. Nous sommes et restons d'éternels touristes, même pour les plus japonais d'entre vous (bon, à moins que l'un d'entre-vous soit en train de m'écrire du Japon où il a vécu toute sa vie, là je m'incline). Votre réaction face à ce genre de chose me rappelle un peu ces experts en une matière quelconque qui se voient outré lorsqu'on emplois tel ou tel expression. Sans être philosophe, j'ai personnellement envie d'étrangler tous ceux qui ne jurent que par le "Carpe Diem" en massacrant son sens profond. Pourtant, ils se trompent, je le sais, je peux leur faire le reproche une fois, s'ils ne m'écoutent pas pourquoi m'en faire? Au fond il n'y a pas de raison. Car je sais qu'il y aura toujours des gens pour me donner raison. Et dans votre cas, les japonais seront là pour rappeler à l'ordre ces adolescents s'ils ont l'occasion d'en rencontrer. Sinon... Laissez-les donc croire, ils se lasseront bien vite.

Je résumerai mon joli pavé par ceci:
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lucifuru
Assistant

Messages : 224
Féminin Inscrit le : 26/01/2011
Localisation : Bordeaux


MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Dim 27 Fév 2011 - 11:52



Ouais, en fait je suis d'accord avec toi Vinou, même avec Edward Smith. En tout cas pour la très grande majorité. Donc bon, j'ai pas grand chose à débattre.

Mais vous voyez, c'est juste que moi entre l'ado qui emploi de manière abusive des mots nippons (ce qui n'était pas le cas MomOw) et un mec qui arrive et qui dit "nous sommes français, alors ici on parle français" Je ne sais pas lequel des deux m'énerve le plus...

Je rejoins vraiment l'avis Edward Smith là dessus. Laissez-les, sont jeunes, ça leur passera, pas la peine de faire l'offusqué.

Et puis, il faut dire que quand j'ai commenté la fic de MomOw je venais de me prendre la tête avec un ami à propos de quasiment la même chose. Il a un site où l'on peut peu se procurer les épisodes d'animes de différentes team de fansub, et il m'avait employé pour choisir les meilleurs.

J'avais donc passé des heures à comparer des screens, des traductions, des qualités de vidéos, afin d'élire la meilleur team sur chaque série.

Et à la fin, monsieur n'était pas content parce qu'une des team que j'avais choisis pour un des animes ne traduisait pas le mot professeur mais osait laisser "sensei", selon lui cette seule erreur les apparenté à des débiles mentaux, alors que le reste de leur travail était d'une qualité impeccable... J'avoue que ça m'a un peu agacé xD.

En plus, moi, ça ne me parai pas bizarre, tous les jours je vois énormément d'étrangers, j'ai même des profs japonais, et je les appelles sensei.
Pour moi ce n'est pas phénomène de mode, c'est même eux qui ont souhaité qu'on les interpellent ainsi. Dans la vie de tout les jours, avec mes amis on parle par exemple de "Matsui sensei", or on a tous dépassé l'adolescence depuis longtemps, on le fait comme vous dites "je met mes basket", pour nous c'est la même chose.

Tout ça pour dire que vous vous prenez la tête pour rien à mon avis. Un peu de souplesse voyons ! ça ne fait pas de mal.

Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Vinou
Factrice suprême et fourbe

Messages : 7309
Inscrit le : 22/03/2010
Localisation : Un esprit sain dans un porcin.

Disponibilité : MP-tisez-moi au besoin, la magie de la boîte mail me téléportera à vous même en cas d'absence sur le forum

MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Dim 27 Fév 2011 - 12:17

Attention, ici personne n'est chauvin, c'est pas « écris en français parce qu'on est en France ». C'est une question un peu « littéraire » on va dire. On ne rentre pas dans le social, là...

A ce sujet Edward, je te retourne le « why so serious », si tu as lu nos précédents post tu dois avoir constaté qu'on a plus déconné qu'autre chose à ce sujet (d'ailleurs on avait ouvert ce topic suite à un bon flood massif sur le sujet, un besoin de râler et de cynisme tout ce qu'il y a de plus humain).
On ne prétend pas voter une loi contre les ado nipponisants, loin s'en faut
Et je le répète, les auteurs font bien ce qu'ils veulent...

Enfin voilà ce topic c'est plus de la grosse marade qu'autre chose, on ne va pas faire une campagne et une chasse aux sorcière, hein.

Pour finir : la fic de Momow'' n'entre absolument pas dans ce qu'on critiquait, cf. post précédents
(D'ailleurs c'est bien parce que j'ai été incité à lire les commentaires précédents que j'ai vu que tu avais relevé ça dans cette fic, moi-même ça ne m'avait pas sauté aux yeux).

_________________________________________________
Frère de Kiki, beauf' d'Edo-choue, Chinois du sud-est contrefait, Mongol fier, empereur autoproclamé des Nains, floodeur invétéré, alcool frelaté
Troisième bras de la dictatrice è_é
Accessoirement vieux et fourbe.
(AKA Damdin')

Interviewer: ''So Frank, you have long hair. Does that make you a woman?''
Frank Zappa: ''You have a wooden leg. Does that make you a table?''
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Edward Smith
Romancier

Messages : 658
Masculin Inscrit le : 06/11/2010
Localisation : France


MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Dim 27 Fév 2011 - 12:25

Certes Vinou mais tout de même... J'ai lu quand même que ça mettais "hors d'eux" certaines personnes... Tout de même, il y a des choses plus irritantes à mon sens que ce genre de choses.

Maintenant excusez-moi, je compte aller manger une galette de pâte italienne agrémentée de sauce tomate et de denrées diverses. L'échoppe produisant des pains turcs fourrés à la viande de volaille et aux crudités me semble fermée, c'est dommage, elle se trouve juste à côté de cette taverne que je plais à fréquenter. En rentrant chez moi, je pense revoir un épisode du Critique Nostalgique, bien qu'américain, si Fenêtre veut bien m'accorder le privilège de fonctionner correctement. Qui sait, peut-être enverrais-je un Courriel grâce à ma messagerie Courriel Chaud? Enfin, si j'arrive à y accéder via le Renard de Feu et non pas l'Explorateur Internet.

Excusez-moi, je n'ai pas pu m'empêcher.
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hamtaro
Bettapouale

Messages : 2356
Féminin Inscrit le : 22/03/2010
Profil d'auteur : Hamtaro
Localisation : Sur le Trône de fer


MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Dim 27 Fév 2011 - 12:39

Je rebondis sur le sujet pour reprendre, en gros, ce qu'on dit les autres dans les pages précédentes du débat.

Quand l'emploi de mots étrangers est justifié, il n'y a aucun problème (dans mon commentaire sur la fic de Momow'', je l'ai fait remarquer parce qu'il n'est pas dit explicitement que l'action se passe à Tokyo, même si c'est vachement suggéré).

Personnellement, je n'ai pas beaucoup de problèmes avec ce genre de choses, j'ai moi-même fait une fic avec pas mal de dialogues en japonais (grâcieusement corrigés par Mikan-sama ). Mais là encore, c'était justifié (médiocrement, mais qu'importe ).

Ce qui m'énerve un peu par contre, ce sont les mots étrangers (japonais plus particulièrement, à cause de "l'effet de mode") qui s'incrustent soudain dans une phrase alors qu'il n'y a aucune raison qu'il soit là. Enfin bon, ça ne m'énerve pas vraiment, quand j'en vois trop j'arrête de lire, tout simplement.

Euh, je répondais à Lucifurus, là.

Pour le reste, j'ai un peu la flemme de lire les 6 ou 7 pages du débat avant de donner mon avis

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1378297/

avatar

Mom0w"
Tache d'encre

Messages : 26
Féminin Inscrit le : 24/02/2011
Localisation : 60 Oise


MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Dim 27 Fév 2011 - 14:22

Idem que Le Hamster, j'ai lu les deux premières pages, mais je n'ai pas trop le courage de lire les autres, désolée ^^'

Donc, alors... Je me permets de mélanger les langues, notamment l'anglais et le japonais en plus du français pour deux raisons:

Les protagonistes sont japonais =) je trouve donc normal qu'ils utilisent des expressions de leur langue natale. Ensuite l'anglais... Pourquoi l'inscription sur la porte du bureau de Kimitsu est en anglais: Parce que c'est la langue internationale et que l'organisation dont elle fait partie est une "multinationale". Et je ne colle pas non plus un mot étranger tout les trois mots!

Donc je pense que pour mes propres utilisation, c'est assez justifié. Ensuite, il est vrai que certains auteurs usent à répétition des expressions japonaises jusqu’à ce que ça en devienne rébarbatif... Le coup du Harry Potter a demi japonais m'a... fait pouffer de rire derrière mon écran... franchement, je pensais en avoir vu de bonne, mais là faut avouer que ça bat tous les records!

Je suis également contre ce genre d'utilisation des langues étrangères dans les récits, quand c'est injustifié. Comme la plupart ici d'ailleurs =)
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://shizuka.exprimetoi.net

avatar

Hamtaro
Bettapouale

Messages : 2356
Féminin Inscrit le : 22/03/2010
Profil d'auteur : Hamtaro
Localisation : Sur le Trône de fer


MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Lun 28 Fév 2011 - 5:27

Même en survolant les réponses, je vois qu'on a tous à peu près le même avis sur la question

Mr Smith a écrit:
Qui sait, peut-être enverrais-je un Courriel grâce à ma messagerie Courriel Chaud? Enfin, si j'arrive à y accéder via le Renard de Feu et non pas l'Explorateur Internet.

J'adooore le Renard de Feu et l'Oiseau Tonnerre aussi (je rie, mais tu sais que j'ai mis un moment à comprendre de quoi tu parlais ? )

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1378297/

avatar

Mikan
Dictatrice au fouet d'argent

Messages : 6870
Féminin Inscrit le : 20/03/2010
Profil d'auteur : Une mandarine plume à la main
Localisation : Je suis passée par ici, je repasserai par là...

Disponibilité : Moyenne

MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le : Lun 28 Fév 2011 - 6:08

Oui, c'est marrant XD
Mais j'ai l'impression que tu n'as pas compris nos arguments. Il ne s'agit pas d'un coup de gueule contre les mots étrangers intégrés à notre langues, on se fiche de savoir comment parlent les gens dans leur vie courante. Il s'agit plutôt de râler contre ceux qui utilisent à tort et à travers des mots étrangers dans leur fiction lorsque rien ne le justifie, juste parce qu'ils connaissent trois pauvres mots. Imagine le truc :

"Ohayô Tournesol-sensei.
- Ohayô Dupont-kun.
- Je peux vous parler ?
- Hai
- C'est à propos de Tintin-san.
- Mais voyons ! Daijôbu !
- Ah ! Bien ! Arigatô Tournesol-sensei. Sayonara."

Bon, je grossi la chose, mais c'est l'idée, franchment, de quoi ça a l'air ? Je veux bien qu'un auteur écrive ce qu'il veut mais là, je grince des dents. Et les sites de publication ne sont pas des poubelles.

_________________________________________________

Mon blogounet "Chaque auteur doit écrire comme s'il était le premier, il doit se réinventer une façon d'écrire." Santiago Gamboa.
Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre : Voir le profil de l'utilisateur http://mikansama.skyrock.com/

Contenu sponsorisé


MessageRe: Les langues étrangères dans les fictions   Publié le :

Revenir en haut Aller en bas
Contacter le membre :
 

Les langues étrangères dans les fictions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Examens de langues étrangères en Europe
» Les langues étrangères
» Le Département de français de l'Université des Langues étrangères de Beijing vient de fêter ses 60 ans
» Pourquoi les Français ont-ils autant de difficultés avec les langues étrangères ?
» Les langues étrangères sur le forum
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoenix Fictions  :: Les folies Phénixiennes :: La culture Phénixienne :: Débats/Actualité-

Suivre Phoenix Fictions

FacebookTwitter
Myspace

Design et contenu faits pour Phoenix Fictions, merci de ne pas les utiliser sans permission
Forum propulsé par Forumactif.
Webmaster : MikanThème : Phoenix Fictions v 5.0©.
Dernière mise à jour le 03/03/2015